Par principe…

charlie

Pas vraiment lecteur du journal, mais lecteur de BD aimant les dessins satiriques pour la hauteur qu’ils permettent de prendre, y compris sur ses propres opinions.
En souhaitant que ceci ne conduise pas à plus de (auto-)censure, le problème vient de ces extrémistes de tout bord pensant que leurs opinions sont non critiquables car au dessus de celles des autres.